Comprendre le burnout!

Le burnout ou l’épuisement professionnel n’est ni une maladie ni une dépression. Cependant, il peut évoluer dans ce sens. C’est une personne dont l’apparence extérieure est restée intacte, mais dont l’intérieur s’est consommé comme une sorte d’implosion. Le burnout se vit souvent dans la solitude. Les victimes s’écroulent brutalement, sans crier gare, sans avoir perçu les signes avant-coureurs de l’épuisement.

Les symptômes du burnout

  • Fatigue intense
  • Douleurs multiples
  • Cynisme
  • Colères
  • Insomnie
  • Problèmes cardiaques
  • Déshumanisation
  • Troubles gastro-intestinaux
  • Perte du sens de l’humour
  • Conflits voire agressivité
  • Violences verbales et physiques
  • Troubles de la mémoire et de concentration
  • Sentiment d’incompétence
  • Difficulté à prendre la moindre décision
  • Perte du sentiment de satisfaction professionnelle
  • Doute à propos de sa légitimité
  • Doute de son niveau d’expertise et de lui-même

Les conséquences à long terme

  • La famille et l’entourage peuvent enfin être affectés par le déséquilibre.
  • Les enfants « encaissent ».
  • Le partenaire tombe malade.
  • Conflits conjugaux et familiaux.
  • Troubles alimentaires, des dépendances à l’alcool, aux drogues, à une surconsommation de café, calmant et autres substances.
  • Engendrer des troubles anxieux, de la dépression qui peuvent mener jusqu’au suicide.

Comment en arrive-t-on là?

  • La tendance au perfectionnisme
  • Le culte excessif de la performance
  • Le peu d’estime de soi, compensé par un surinvestissement professionnel
  • La difficulté à dire « non »
  • Niveau élevé d’anxiété intérieure
  • Comportement du type « sauveur »
  • Les personnes soumises à de doubles contraintes contradictoires, irréconciliables

PERSONNE N’EST À L’ABRI! SE SURESTIMER
SERAIT UNE GRAVE ERREUR!

Ce contenu a été publié dans accueil. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.